c378e455-2144-43de-8b29-45638e3c4580_edited.jpg

CÉLINE ANGELINI

Avoir des idées ce n’est pas ce qui lui manque, et les concrétiser devient même sa marque de fabrique.

À la tête d’une entreprise de communication dont la créativité n’est plus à prouver, Céline s’est lancée dans un nouveau challenge personnel il y a maintenant 3 ans pour répondre à ses aspirations artistiques.
C’est dans la céramique qu’elle trouve naturellement ce « retour à l’essentiel » tant recherché. Céline trouve essentiellement son inspiration dans ses voyages : à travers ses créations, elle cherche à retranscrire toutes les merveilles de la Terre qu’elle a pu voir de Madagascar au Cambodge en passant par la côte méditerranéenne qu’elle chérit tant.
Au fil du temps, Céline s’est spécialisée dans la terre mêlée et la pratique du tour pour rendre chaque pièce unique.

thumbnail_Marion Dubier.jpg

MARION DUBIER-CLARK

Le travail de Marion se tisse au fil d’une longue balade à la dérive dans Paris, d’un long voyage aux Etats Unis ou au Japon.


C’est le lieu, l’ancrage spatial, la localité qui donne un cadre particulier aux portraits qu’elle capture puis qu’ elle brode.


Ces portraits de passants dans un studio improvisé au sein d’un service public ou d’emo-kids fréquentant les librairies manga du quartier de la Bastille, documentation exhaustive du mode de vie alternatif d’une famille punk installée à la campagne ou des ados du ghetto de brownstones new-yorkais : Marion Dubier-Clark saisit l’instantané et fait de sa photographie un outil au service des anti-héros d’aujourd’hui » selon Jean-Christophe Arcos.

CERAMIQUE-FEVRIER2021-3.jpg

NASTASIA GODEFROY

Que ce soit par influence familiale ou intérêt personnel, Nastasia a toujours eu envie de faire quelque chose de ses 10 doigts.

Un métier de création c’est ce qu’elle exerce depuis maintenant plus de 10 ans en tant que Designer-Graphiste. Elle accompagne aujourd’hui de nombreux clients issus du secteur de la Culture ou de l’Évènementiel dans la définition de leur identité graphique.


Cette recherche d’expression artistique, notamment autour d’un travail des formes, Nastasia la met rapidement au profit d’une autre passion survenue pendant le confinement : la céramique.


Au départ vécu comme un besoin personnel de se sortir de son quotidien pour se vider la tête, la céramique prend désormais une place des plus importantes dans sa vie d’artiste.

Lorsque Nastasia créé plus rien n’importe : seules la recherche de forme toujours plus harmonieuse compte.  


Elle créé ainsi des pièces au tour uniques et brutes dont chacun pour s’approprier l’utilité en laissant libre cours à notre imagination.